Une habitation domotique nous procure un confort de vie au quotidien. Non, c’est n’est plus une utopie car la maison intelligente est accessible à tous. Elle permet de piloter à distance sa maison et de programmer la marche ou l’arrêt de certains appareils ! Voici quelques raisons qui peuvent vous pousser à entamer un projet de construction avec une installation domotique.

 

Les étapes à suivre pour construire une maison traditionnelle ou une maison moderne domotique

Afin de mener à bien la construction de votre maison, vous devez anticiper et vous projeter dans le futur. Il faut que l’installation domotique puisse répondre à vos besoins. Vous devez donc établir la liste des objets connectés que vous aimerez avoir chez vous ainsi que leur emplacement dans votre maison à chaque étage.

Il impératif de prévoir certaines contraintes :

  • Étudier le passage des câbles Hi-Fi, des câbles du système d’alarme vers les détecteurs de mouvement ou des câbles Ethernet ;
  • Prévoir des boîtes d’encastrement pour la pose des prises et des interrupteurs avec une profondeur minimale de 50 mm ;
  • Penser à une solution sans fil.

L’installation d’une maison domotique conforme à votre budget, implique deux étapes : La mise en place d’une installation électrique adaptée et l’acquisition d’équipements connectés.

 

Un confort inégalé grâce au smart building

Le concept de maison connectée ne cesse de séduire les utilisateurs. Avec les progrès de la technologie, la vie quotidienne est simplifiée. Le smart building implique un système intelligent pour automatiser tous les équipements de votre maison. Le but premier est d’optimiser le confort et d’assurer la sécurité de la maison. Aujourd’hui, la domotique permet aussi de diminuer la consommation d’énergie.

Il faut savoir que la gestion de l’énergie et l’efficacité énergétique sont au cœur des préoccupations des propriétaires. Il s’agit donc de la solution efficace pour :

  • Améliorer la gestion énergétique en veillant à réglementer les installations énergivores ;
  • Diminuer la consommation énergétique sans pour autant impacter sur le confort au quotidien des occupants d’une maison. Vous verrez ainsi votre facture en eau, en gaz et en électricité diminuée.

Lire cet article pour transformer votre habitation en maison moderne domotique !

 

Gagner du temps dans la maison de vos rêves

Le principal atout d’une maison connectée, c’est la possibilité de gagner du temps. En effet, la domotique permet d’automatiser certaines tâches et de synchroniser de multiples appareils électriques.

Aussi, vous pouvez actionner le système d’ouverture et de fermeture de vos volets roulants, l’allumage de votre chauffage ou encore de votre climatisation. Que vous soyez chez vous ou sur votre lieu de travail, le système domotique vous libèrera de diverses tâches récurrentes du quotidien.

 

Une consommation d’énergie mieux maîtrisée

Construire une maison domotique, répondant aux nouvelles normes RT 2012, c’est avoir la possibilité d’optimiser sa consommation d’énergie. La majorité des applications disposent d’un relevé détaillé de vos consommations. Vous ferez ainsi des économies d’énergie dans votre habitat, car vous pouvez gérer le chauffage, l’éclairage et l’usage d’appareils électroménagers.

Grâce à la domotique sans fil, vous pouvez diriger vos volets roulants de sorte de vous garder au chaud en hiver et de vous maintenir au frais en été ; programmer la marche de votre lave-linge durant les heures creuses ; administrer l’éclairage dans votre espace de vie.

 

Davantage de sécurité grâce à une maison neuve connectée

Une maison contemporaine avec un système de domotique, s’impose de plus en plus dans le quotidien des Français. Pourquoi ? Car elle contribue à la sécurité de votre maison. Vous pouvez par exemple :

  • Simuler une présence pour éviter une tentative d’intrusion ;
  • Mettre en place une alarme domotique à gérer via son smartphone ;
  • Déclencher les alarmes pour faire fuir les voleurs ;
  • Entamer des mesures correctives ;
  • Superviser la bonne réalisation des actions programmées.