Que ce soit pour des raisons d’usure, d’esthétique ou histoire d’optimiser l’isolation de la maison, la rénovation des fenêtres est tout un art qu’il faut savoir maîtriser. Si vous souhaitez vous lancer dans la grande aventure, suivez à la lettre nos petites astuces. 

 

Comment rénover vos fenêtres simplement ?

Dans la guerre contre le froid et les bruits extérieurs, vous devrez choisir des composants de qualité pour vos fenêtres si vous souhaitez assurer l’isolation de votre maison. Au fil du temps peut-être sont-elles devenues moins isolantes et laissent le bruit et l’air s’infiltrer facilement ? Cela montre que vos fenêtres ont besoin de travaux de rénovation

Le plus simple serait d’installer une nouvelle fenêtre sur votre ancien dormant (ou cadre), mais à condition que celui-ci soit encore en bon état. C’est ce qu’on appelle une rénovation partielle. La rénovation est dite intégrale lorsqu’elle nécessite le remplacement des fenêtres, mais aussi du dormant. En tout cas, pour toute rénovation, il faut faire des choix pertinents concernant le type de fenêtre à installer pour qu’elle soit de qualité et durable.

Aujourd’hui, les modèles en PVC, en aluminium et en bois à double vitrage sont les plus plébiscités du fait de leur robustesse et leur esthétique. Ce sont d’ailleurs les matériaux les plus isolants du marché. Puis, elles sont nettement plus faciles à installer.

Vous pouvez en trouver dans des magasins en ligne spécialisés dans la fabrication et l’installation de fenêtres comme fenetre24.com qui vous proposent une gamme de fenêtres en PVC, de fenêtres en bois ou de fenêtres en aluminium de qualité premium et entièrement configurables.

 

Installation de fenêtres en PVC ou en bois :

Besoin de changer vos fenêtres ? Voici le “abc” de l’installation des fenêtres en PVC ou des fenêtres en bois en rénovation :

  • Pour commencer, prenez les mesures exactes de vos fenêtres en vous basant sur la hauteur, la largeur et les deux diagonales du dormant pour vérifier l’équerrage. Cette première étape est très importante, car elle vous évite les complications lors de la pose des nouvelles fenêtres.
  • Ensuite, démontez les anciens vantaux et cadres pour les remplacer par de nouvelles pièces. N’hésitez pas à solliciter l’aide d’une personne pour réaliser cette étape. 
  • Puis, préparez votre zone de travail : nettoyez l’ancien bâti, dévissez les éléments de quincaillerie restants, bouchez les trous s’il y en a afin d’obtenir une surface plane, prête à recevoir la nouvelle fenêtre.
  • Chose faite, réalisez l’étanchéité de votre ancien bâti avec un joint en silicone. Toute installation d’une fenêtre doit comporter cette étape pour garantir l’imperméabilité et la bonne isolation de la fenêtre.
  • Passez, par la suite, à la pose des nouveaux vantaux et cadres. Appliquez encore une fois un joint en silicone entre  la menuiserie et la maçonnerie pour assurer l’étanchéité extérieure de votre fenêtre.
  • Pour finir, ajustez correctement la fenêtre pour vous assurer qu’elle soit bien placée. Corrigez si nécessaire à l’aide de cales.