À l’heure où le bien-être de la planète est au centre des préoccupations, jardiner au naturel est devenu indispensable pour atténuer les conséquences de l’agriculture sur l’environnement. Seulement, comment s’y prendre ? Découvrez toutes nos astuces pour apprendre à jardiner au naturel.

 

Pourquoi opter pour un jardin au naturel ?

Aujourd’hui, on doit faire face à de graves problèmes environnementaux comme la pollution de l’eau, de l’air, du sol, ou le réchauffement climatique, etc. Les causes sont multiples, mais quoi qu’il en soit, il est important de limiter notre impact sur l’environnement avant que cela ne devienne irréversible.

Pour beaucoup de citoyens écolos, apprendre de nouvelles techniques de jardinage plus écologiques est un moyen d’apporter leur pierre à l’édifice. Après tout, comme le disait Audrey Hepburn : “Cultiver un jardin c’est croire en demain”. Les végétaux préservent la planète en purifiant l’air, permettent de donner à manger aux animaux et procurent de nombreux bienfaits pour la santé. Puis, avoir un espace vert chez soi est tout simplement agréable.

Seulement, un jardin n’est pas forcément écologique ! En tout cas, pas tant que vous utilisez des produits chimiques pour l’entretenir. Ces derniers sont jugés nocifs pour l’air, l’eau et le sol. Ils favorisent également l’extinction des insectes pollinisateurs (abeilles, papillons…) qui sont les meilleurs alliés des plantes.

Pour avoir un jardin qui respecte la biodiversité et l’environnement, il est donc essentiel d’apprendre à jardiner autrement, c’est-à-dire, jardiner sans produits de synthèse (pesticides et engrais chimiques) et d’utiliser des outils adaptés.

Pour entretenir votre jardin avec des solutions 100 % naturelles, vous pouvez vous tourner vers un site écolo comme jardins animés. Cette boutique en ligne se spécialise dans les produits bio pour le jardin et le potager, ainsi que dans la décoration d’extérieur. Elle vous propose large choix de traitements, d’outils et d’accessoires pour un jardin respectueux de l’environnement et des animaux auxiliaires.

 

Trucs et astuces pour jardiner au naturel

Trucs et astuces pour jardiner au naturel

 

Nos astuces pour jardiner au naturel

Vous disposez d’un lopin de terre et vous rêvez d’y cultiver quelques plantes et légumes bio ? Concevoir un jardinage naturel n’a rien de sorcier ! Il vous suffit de connaître les bonnes pratiques pour changer vos anciennes habitudes. La plupart sont très faciles à mettre en œuvre.

  • Pour commencer, apprenez à connaître la qualité de votre sol et le climat de votre région afin de planter uniquement les espèces adaptées.
  • Par ailleurs, dans l’art du jardinage naturel, il est aussi conseillé de remplacer le gazon par de la prairie fleurie. Par cette astuce, vous favorisez la biodiversité en laissant la nature reprendre ses droits, mais de façon maîtrisée. Puis, la prairie ne nécessite aucun entretien et il faut se l’avouer, elle permet d’obtenir un très joli paysage.
  • Pensez à créer un environnement favorable aux amis du jardinier, c’est-à-dire, les coccinelles, les hérissons, les abeilles ou les oiseaux… Un potager bio ou un jardin bio a besoin de ces animaux utiles, car ils sont nécessaires à une bonne pollinisation.
  • De ce fait, l’utilisation des pesticides chimiques et des produits phytosanitaires dans le jardin est fortement déconseillée. Ces produits toxiques ont un impact négatif sur la faune du jardin, mais aussi sur la qualité du sol. Pour lutter contre les insectes nuisibles ou bien les mauvaises herbes qui ravagent les cultures, les jardiniers modernes utilisent désormais des alternatives aux pesticides (fleurs et insectes auxiliaires, etc.) et des herbicides naturels.
  • Enfin, préférez utiliser le compost à l’engrais chimique pour entretenir la fertilité de votre sol. Si vous n’en avez pas, servez-vous d’un lombricomposteur pour obtenir facilement un terreau de qualité. Il s’agit d’une boîte qui sert à fabriquer un compost grâce à des déchets verts quotidiens que des vers de terre transforment ensuite en engrais naturel.
  • Pensez aussi à vous servir de l’eau de pluie pour faire des économies.