Les beaux jours arrivent et vous avez certainement déjà entendu votre voisin tondre sa pelouse en plein après-midi alors que vous étiez tranquillement dans votre jardin.

Le bruit est parfois insupportable lorsqu’on essaye de lire un livre ou encore de se reposer tout simplement. Avez-vous envie d’entretenir votre jardin et de trouver une alternative efficace aux tondeuses bruyantes ?

Notre solution :  tondre avec une tondeuse hélicoïdale manuelle !

 

Quel confort apporte une tondeuse manuelle ?

La tondeuse hélicoïdale ne possède pas de motorisation. Vous êtes l’unique moteur de cette dernière (à moins d’opter pour un hybride avec une assistance électrique : oui c’est possible).

Lorsque vous allez pousser sur la tondeuse, vous allez entrainer les lames hélicoïdales qui vont couper, à la manière de ciseaux, les herbes de votre jardin.

Une coupe silencieuse

C’est bien l’un des gros avantages de ces tondeuses : vous ne faites quasiment pas de bruit. Il n’y a pas de moteur donc vous êtes bien protégé du bruit et vous protégez vos voisins vis-à-vis des nuisances sonores.

Vous pouvez ainsi tondre le matin, en après-midi, en fin de journée et même le week-end. Personne ne pourra vous reprocher d’avoir tondu votre pelouse.

Une qualité de coupe à l’anglaise

Deuxième avantage avec les tondeuses à main, c’est bien évidemment, la qualité de coupe grâce au système hélicoïdale. Souvent sur les tondeuses sans système hélicoïdale, l’herbe est broyée, car les lames sont circulaires et non rotatives.

En quoi ce système vous assure un « gazon à l’anglaise » ?

Tout d’abord, les lames sont autour d’un cylindre composé au minimum de quatre lames et au maximum actuellement de sept lames. Le cylindre tourne via la force de poussée que vous allez entrainer lors de la marche. Les lames vont ainsi se frotter sans jamais vraiment se toucher. On appelle cette technologie, le « sans friction » : la première lame tourne et vient au contact de la contre-lame afin de couper l’herbe proprement.

L’herbe est coupée proprement à la hauteur que vous avez réglée et propulsée soit sur le sol, soit dans un bac de récupération.

Finalement, vous avez un gazon mieux tondu et au fur et à mesure, il devient plus sain et plus résistant face aux maladies.

Une tondeuse écologique

Pas de consommation

Avec ces tondeuses manuelles, vous n’avez pas besoin d’utiliser du carburant comme du carburant fossile ou encore des énergies électriques pour faire fonctionner le tout. En comparaison avec une tondeuse thermique par exemple, nous consommons en moyenne 1 L d’essence pour 1000 m² de terrain. Cela peut paraitre dérisoire, mais multiplié par le nombre de tontes dans l’année et multiplié par le nombre de jardiniers utilisant ces tondeuses, nous arrivons tout de suite à des chiffres conséquents.

N’ayez pas peur de tondre manuellement, car ces tondeuses sont devenues plus maniables que les anciens modèles.

Pas de rejets polluants

C’est un peu en complément du premier point, mais lorsque vous tondez, il n’y a pas de rejet de CO. Cela induit que votre tonte, qui doit être régulière à raison d’une à deux fois par semaine, ne devient plus un moment avec des fortes expositions à une pollution en tout genre.

Vous pouvez profiter de respirer l’air pur en pratiquant un petit peu d’activité physique bonne pour le cœur.

Une tondeuse économique

Généralement un petit prix

Les tondeuses à main sont généralement peu couteuses (à part si vous voulez un hybride). En moyenne, vous pouvez payer 2 à 3 fois moins cher que pour une tondeuse thermique.

Les prix vont généralement de 80€ à 300€.

Peu d’entretien

Le deuxième axe d’économie, c’est bien évidemment, le prix de l’entretien.

Vous n’avez pas de moteur, cela signifie que l’entretien est simplifié : pas d’huile, pas de révision, pas de vidange, pas de problème technique.

Le seul point d’attention se trouve au niveau des lames. Vous devez veiller à protéger les lames afin qu’elles soient suffisamment coupantes. Sur certains modèles, les lames s’auto-affutent donc c’est encore plus simple.

Nous conseillons simplement d’utiliser un petit balai pour nettoyer les lames après chaque utilisation et, de temps en temps, un peu de pâte pour lubrifier tout ça. Vous allez réaliser des économies sur le long terme avec une tondeuse à main.