Votre douillet duvet repose sur le drap housse de votre lit et sert à la fois de drap de dessus et de couverture pour un sommeil chaud en hiver et plus frais en été. Les couettes sont une excellente alternative aux couettes standard, car elles sont facilement lavables et modifiables pour s’adapter à l’évolution de vos préférences en matière de décoration intérieure. Le choix du bon tissu pour votre housse de couette 200×200 – un tissu qui respire, qui est lavable et confortable – est aussi important que la couette elle-même.

 

1) Les Tissus à Éviter

Évitez les tissus de qualité tapisserie. Si les textures et les motifs d’un tissu d’ameublement sont un choix attrayant et durable pour les canapés et les couvertures, ils sont un casse-tête pour les housses de couette. Le tissu ne sera pas aussi pelucheux lorsqu’il s’agit d’envelopper une couette et le poids supplémentaire de votre literie va à l’encontre de l’objectif d’avoir une couette en duvet. Le tissu d’ameublement est lourd et prend plus de temps à laver et à sécher dans une machine standard – s’il est même lavable. Évitez les brocards lourds, le velours et le tissu chenille.

 

2) Percale de Coton

Le percale de coton est un mélange fin et léger dont le nombre de fils se situe entre 180 et 200. Le percale a une légèreté douce qui le rapproche de la mousseline. Il est durable et dure des années. De plus, il peut être lavé chaque semaine pour plus de commodité. Couvrir une couette de duvet avec une housse de couette en percale de coton permet à la chaleur de votre corps de passer de la couette à vous.

 

3) Pima, Supima et Coton Égyptien

Le coton pima, le coton supima et le coton égyptien ont tous un nombre de fils élevé, entre 200 et 300, ce qui les rend super doux et confortables. Ces trois mélanges sont tous de longues fibres de coton, ce qui signifie qu’ils sont faits de fibres extra-longues pour plus de douceur et de durabilité. L’inconvénient de ces options est que de nombreux fabricants prétendent que leur coton est du coton égyptien, mais il peut souvent être falsifié. Le coton Supima est un peu plus résistant. Il est idéal pour les dormeurs qui se retournent beaucoup la nuit, ce qui ajoute une usure supplémentaire à leur couverture.

 

4) Le Coton Biologique

Le coton organique et les autres fibres naturelles ont l’avantage de contenir moins d’allergènes et d’odeurs chimiques. Le lavage élimine généralement les odeurs chimiques, et les personnes ayant la peau sensible peuvent trouver un coton biologique respirant immédiatement réconfortant après un seul lavage. Le coton biologique qui prétend l’être à 100 % ne doit pas être mélangé avec des fibres synthétiques.

 

5) Soie

En tant que tissu de luxe, une housse de couette en soie est élégante et également confortable. Elle retient la chaleur, mais pas au point d’être trop chaude pour un usage estival. La soie est également respirante, et le toucher du satin est difficile à résister. Une couette en soie peut être coûteuse à l’achat et à l’entretien, car elle doit être nettoyée à sec et se tache et s’accroche facilement. De plus, elle se froisse facilement et doit être repassée.

 

6) Flanelle

Par une froide nuit d’hiver, une housse de couette en flanelle vous tiendra chaud et vous permettra de vous réchauffer. La flanelle est un mélange de laine et de coton, à la fois doux et durable, qui durera des années. Elle est infroissable et lavable en machine, de sorte qu’elle peut passer directement du sèche-linge au lit après un lavage. Pendant les chauds mois d’été, une housse de couette en flanelle peut être inconfortablement chaude. Cela peut provoquer de la transpiration et l’humidité supplémentaire dans votre lit et cela peut endommager votre couette en duvet.

 

7) Mélanges

Choisir un mélange de coton et de rayonne ou de coton et de polyester est une option moins coûteuse, et les mélanges peuvent être plus résistants aux plis et plus durables. Le choix d’un mélange vous permettra de faire des économies à court terme et de choisir plusieurs couvertures pour s’adapter à votre décor changeant. Les tissus mélangés peuvent également être fabriqués à bon marché et avoir la possibilité de ne pas durer aussi longtemps que les autres tissus.

 

8) Trouver la Bonne Taille de Housse de Couette

Vous pourriez décider que la housse de couette de vos rêves n’est pas disponible dans les magasins. Cependant, vous avez trouvé le tissu parfait et vous avez les compétences nécessaires pour coudre votre propre housse. Pour le bricoleur talentueux, ce projet est aussi simple que de fabriquer une taie d’oreiller. Assurez-vous simplement d’avoir les bonnes mesures à l’avance.

Que vous cousiez votre propre housse de couette ou que vous achetiez votre literie, la taille doit être parfaite. Si votre couette est de taille double et que votre housse de couette est de taille normale, le matériau supplémentaire fera que la couette se déplacera à l’intérieur du tissu et sera une plaie à l’œil. Le problème inverse se produit lorsque l’on place une grande couette dans une petite housse. La couette ne s’ajustera pas complètement, et elle ne reposera pas à plat ou ne sera pas répartie uniformément à l’intérieur de la housse. L’achat de la bonne taille et de la bonne forme élimine ces problèmes. Pour les bricoleurs, n’oubliez pas qu’une housse aura besoin de deux fois plus de tissu (une pièce pour le haut, une pour le bas), avec 6 mètres par côté pour une housse de la taille d’une reine et 9 mètres par côté pour un roi.