Travailler le bois n’est pas une mince affaire. Cela exige la maîtrise de plusieurs techniques et surtout de bons outils pour obtenir un rendu de qualité. Vous qui souhaitez fabriquer vos propres meubles ou faire un peu de travaux d’aménagement sur-mesure, le guide vous livre une liste de tous les matériaux professionnels pour travailler le bois comme un vrai menuisier. Prêt ?

Les outils à privilégier pour façonner le bois :

Pour travailler le bois, tous les outils ne sont pas forcément nécessaires. Il n’est donc pas important d’avoir tous les matériaux professionnels chez soi. Le secret est de choisir uniquement les outils adaptés à ses travaux de menuiserie. Pour le façonnage du bois, les indispensables sont :

 

Le ciseau à bois :

Outil de menuisier, d’ébéniste et de luthier, le ciseau à bois est utile pour tailler ou creuser le bois avec précision afin d’en retirer de la matière. Il est généralement fait d’une manche en bois, d’une lame en acier trempé et est disponible en plusieurs dimensions allant de 8 à 25 mm de large. Concernant cet outil, il vaut toujours mieux en avoir plusieurs à sa disposition.

 

Le bédane :

Le bédane est un outil qui sert aussi à creuser le bois. Il est assez proche du ciseau à bois, sauf qu’il est plus épais, ce qui le rend beaucoup plus résistant. Il est parfait pour faire quelques entailles creuses comme celle d’une mortaise pour accueillir les tenons ou pour couper des pièces en bois tourné.

 

La gouge :

La gouge tout comme le bédane est également une sorte de ciseau à bois à la seule différence que sa manche est beaucoup plus longue et sa lame en acier est présentée sous forme de courbes ou de V. Puis, contrairement au ciseau, les deux côtés de sa lame sont aiguisés. Il est plus utilisé pour sculpter le bois ou la pierre ou à tailler les moulures.

 

La plane :

La plane, aussi connu sous le nom de couteau à revers ou couteau à deux manches, est un outil tranchant, équipé de deux poignées, utilisé pour enlever de la matière ou pour sculpter le bois. Il est l’outil préféré des menuisiers car il permet d’obtenir façonner le bois très rapidement.  

 

Les racloirs :

Les racloirs sont des outils plats, fins et rigides vieux comme le monde qui ont pour fonction de parfaire l’état d’une surface ayant été travaillée. Ils s’utilisent donc pour les finitions mais il peut aussi s’utiliser pour nettoyer le bois, retirer toutes traces de colles ou pour racler le bois en dégageant de minuscules copeaux.

 

Le rabot à bois :

Essentiellement composé de lame de métal ajustée dans un corps tout en bois ou en matière synthétique, le rabot est un outil employé pour aplanir ou corroyer le bois et y creuser des moulures et des rainures. Il se décline aussi sous une version électrique et beaucoup plus efficace permettant ainsi de raboter une planche et de fabriquer une feuillure.

 

La ponceuse :

La ponceuse est l’outil le plus connu de tous. Comme son nom l’indique, il permet de poncer le bois. Il en existe plusieurs modèles qui se choisissent en fonction de la surface à travailler. La ponceuse à bande par exemple, est idéale pour poncer les poutres. Puis, il y a la ponceuse orbitale et la ponceuse excentrique qui s’utilisent pour la finition ou pour poncer les surfaces planes. Ou encore, la ponceuse girafe ou murale qui convient aux surfaces hautes. Enfin, il y a la ponceuse à parquet qui est idéale pour travailler le parquet.

 

Les outils à privilégier pour découper le bois :

Le menuisier est souvent amené à couper les pièces de bois. Il peut s’agir d’une simple découpe ou d’une découpe plus compliquée. Dans les deux cas, il existe un minimum d’outils et accessoires indispensables qu’il faut avoir chez soi pour travailler le bois

outils et accessoire pour le bois

 

La scie à main :

Égoïne ou scie à main est un outil à lame dentée fabriquée généralement en acier qui sert à couper le bois, le PVC et les métaux. Il en existe plusieurs modèles comme la scie à dos, la scie à monture, la scie à guichet, etc. qui se choisissent en fonction du matériau à découper. Quoi qu’il en soit, il est connu que le rendu des travaux dépend plus du choix d’une scie que de l’expérience de son utilisateur. Faites donc attention à bien choisir votre outil pour obtenir le meilleur des résultats !

 

La scie électrique : 

La scie électrique est une autre version de la scie qui, à la différence de la scie à main, possède un moteur alimenté par le courant électrique pour fonctionner. Elle est plus facile à utiliser, fatigue moins et permet une découpe bien précise du bois. Il en existe 8 types dont la scie sauteuse, la scie circulaire, la scie plongeante, la scie à ruban, la scie sabre, la scie cloche, la scie à onglet et la scie à chantourner.

 

Le serre-joint :

Pour compléter sa panoplie du menuisier, il ne faut pas oublier d’insérer le serre-joint dans la liste. Cet outil sert à serrer et à maintenir différentes pièces les unes contre les autres pour les souder ou pour les percer facilement. Il en existe plusieurs modèles dont le serre-joint à presse, le serre-joint dormant, les pinces et le serre-joint à visser.  

 

Derniers articles