À l’heure où le devenir de la planète est au cœur des préoccupations, le monde du chauffage a décidé de s’imposer quelques changements pour s’adapter aux nouveaux défis économiques et environnementaux d’aujourd’hui. 

De nouveaux modèles d’appareils de chauffage à la fois moins énergivore et respectueux de la planète apparaissent alors progressivement sur le marché, chaque année, pour répondre aux nouveaux besoins des utilisateurs. 

Seulement, comme il y en a plusieurs, lequel choisir ? Découvrez sur le site de Boostheat et à travers ce guide, tout ce qu’il faut savoir pour dénicher une chaudière économique et écologique adaptée à vos projets de rénovation.

 

Quels critères prendre en compte pour choisir une chaudière économique et écologique ?

L’utilisation du chauffage représente l’une des dépenses les plus importantes dans une maison, car il est énergivore. Pire, il est également un agent pollueur de l’environnement puisqu’il émet des gaz polluants en fonction du combustible utilisé, de la technologie de la chaudière, de son entretien et réglages. 

Pour les soucieux du bien-être de la planète et du développement durable, la meilleure option reste de changer de chaudière pour passer d’un modèle énergivore et dangereux pour la planète à un modèle à la fois économique et écologique. Seulement, au vu des nombreuses chaudières disponibles sur le marché, comment trouver la bonne ? Pour vous aider à fixer votre choix, voici quelques critères essentiels à prendre en compte :

 

Le choix de l’énergie :

  • Gaz : les chaudières à gaz font partie des systèmes de chauffage les moins polluants puisqu’elles produisent peu d’oxydes d’azote (Nox). Cependant, elles contribuent à l’effet de serre en produisant du CO2. Néanmoins, les derniers modèles sortis sur le marché ont le mérite d’être à la fois écolo et économiques grâce à des technologies de plus en plus performantes comme la condensation. De plus, les chaudières à gaz offrent un excellent rapport qualité/prix. 

 

  • Électricité : elle est l’énergie la plus utilisée pour faire fonctionner une chaudière, car elle est relativement propre. Effectivement, elle ne rejette pas de gaz à effet de serre. Néanmoins, il ne faut pas oublier les déchets radioactifs issus de l’industrie électronucléaire. Les appareils de chauffage qui fonctionnent à l’électricité sont généralement moins chers. Ils coûtent en moyenne 600 à 6000 €. Seul bémol, ces derniers ont tendance à faire grimper votre facture à la fin du mois, car ils sont gourmands en énergie, surtout si la surface à chauffer est immense.  

 

  • Fioul : combustible dérivé du pétrole, le fioul est l’énergie la plus nocive pour l’environnement, car il émet de nombreuses substances polluantes et en grande quantité comme le CO2 et l’acide sulfurique. Malgré la technologie de la condensation visible sur la plupart des nouvelles chaudières à fioul, permettant de réduire les rejets néfastes, elles restent tout de même les moins attractives. Leur avenir est d’ailleurs incertain, car de nombreux pays projettent d’interdire leur utilisation d’ici une dizaine d’années.

 

  • Bois : qu’il s’agisse de bûches, de plaquettes (bois déchiqueté), de granulés de bois ou de briquettes, la plupart des appareils de chauffage au bois sont très peu appréciés, car ils sont peu respectueux de l’environnement. Sauf s’il s’agit d’un bois recyclé. Cependant, ce type de combustible présente quelques avantages. D’un côté, il est plus économique que l’électricité, le gaz ou le fioul. D’un autre, il vous permet de bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % si vous faites appel à un installateur agréé RGE, car la chaudière à bois est éligible aux aides de l’État.

 

  • Géothermie : c’est une énergie renouvelable et écologique, car elle provient de la chaleur stockée naturellement dans le sous-sol de notre chère planète. Celle-ci couvre une grande partie des dépenses énergétiques de l’appareil de chauffage. Son seul inconvénient est le coût de l’installation de la chaudière qui avoisine les 13000 à 15000 €, pose comprise. À cela s’ajoute le coût des forages.  

 

  • Solaire : une chaudière qui fonctionne à l’énergie solaire a une liste infinie d’avantages. Le plus important est sa capacité à assurer le chauffage et les besoins en eau chaude sanitaire de votre maison et cela pour presque rien. Effectivement, l’énergie est entièrement gratuite vous permettant, ainsi, de faire des économies sur la facture d’énergie. Elle est également 100% écologique. Par contre, étant donné qu’elle fonctionne grâce au rayonnement solaire, elle a un rendement instable. Effectivement, celui-ci sera plus important en été car le rayonnement solaire est plus intense. Malheureusement, cela ne sera pas le cas en hiver où il sera plus faible.

 

La taille de votre logement :

La consommation en énergie d’une chaudière dépend de plusieurs points : sa puissance de chauffe, la qualité d’isolation du logement, l’indice de température extérieure (ITE), la température recherchée et surtout du volume de l’espace à chauffer. 

Pour réussir à réaliser des économies d’énergie avec un appareil qui produira à la fois le chauffage et l’eau chaude, il est donc conseillé d’adapter la puissance de la chaudière avec la taille du logement. Généralement, pour une maison de moins de 100 m², la puissance de la chaudière doit être de 25 kW. Au-delà de ce volume, la puissance sera de 25 kW et plus.  

 

L’étiquette énergie :

Depuis quelques années, certains types de chaudières affichent une étiquette énergétique. Elle sert à indiquer que l’appareil consomme moins d’énergie que ce soit pour le chauffage ou pour la production d’eau sanitaire. Dans le choix de votre chaudière, soyez donc attentif à ce détail qui vous garantit réaliser le maximum d’économie d’énergie sur toute l’année. Par contre, faites attention aux produits notés G qui sont, au contraire, très énergivores.

 

La solution Boostheat :

Chaudière à gaz, chaudière à bois, chaudière électrique, etc. chacune ont leurs bons et mauvais côtés. Il existe pourtant un modèle qui frôle la perfection que le site Boostheat a le plaisir de vous faire découvrir avec son guide : la chaudière Boostheat.20.  

 

Produit entièrement made in France, elle est la chaudière la moins énergivore au monde et aussi la moins polluante. Pourtant, elle possède une très haute performance énergétique. Elle doit son efficacité grâce à sa technologie innovante qui combine les performances d’une chaudière gaz à condensation et d’une pompe à chaleur. 

Elle consomme jusqu’à 3 fois moins de gaz qu’une chaudière classique et atteint un rendement de 200 % (inégalé aujourd’hui) pour vous permettre d’économiser jusqu’à 50 % sur la facture d’énergie. Cela tout en préservant le bien-être de l’environnement, car cette chaudière écologique ne rejette aucune particule fine ni CO2 dans l’atmosphère. 

 

Bien que son prix avoisine les 15 000€, le fait de remplacer votre chaudière classique par une chaudière hybride, vous donnera accès à de nombreuses aides de l’État auxquelles elle est éligible (CITE, prime Coup de Pouce, éco-PTZ, aides de l’ANAH, taux de TVA réduit à 5,5 %…). 

 

La chaudière gaz à condensation : une autre alternative économique et écologique :

Aujourd’hui, les chaudières gaz à condensation sont les plus performantes à part la chaudière Boostheat. Comme tous les appareils de chauffage, elle produit de la chaleur grâce à la combustion. 

Cependant, les chaudières gaz à condensation ont ce petit avantage de pouvoir récupérer la chaleur contenue dans la vapeur d’eau issue de la combustion. Ainsi, elles consomment jusqu’à 20 % de moins d’énergie que les chaudières classiques ce qui vous permet de réaliser jusqu’à 25 % d’économies sur votre facture. Son utilisation vous permet également de bénéficier d’une réduction de TVA à 5.5 %.

 

Autre avantage, elle offre un très bon confort thermique et émet moins de particules polluantes dans l’environnement. On aime aussi son côté pratique et facile à utiliser

Cela dit, on lui reproche son installation qui nécessite l’utilisation de produits complémentaires et adaptés à la condensation. Enfin, contrairement à la chaudière classique, les normes de son installation sont plus contraignantes. En tout cas, si vous cherchez un modèle de chaudière gaz à condensation, nous vous conseillons les produits de Chauffage plus qui en propose une large collection pour tous les besoins et tous les budgets.