Le bonsaï, traduit littéralement “petite plante en pot”, reflète le raffinement et la délicatesse. Fragile et capricieux, il lui faut une attention particulière pour sa croissance. De ce fait, son apport en engrais est une étape importante et doit se faire régulièrement au cours de l’année. Par ailleurs, il faut savoir que le bonsaï dispose d’une sorte d’engrais qui lui est spécialement fabriquée. L’engrais de bonsaï contient les nutriments nécessaires pour le garder en pleine forme. Les doses correspondent aux besoins de chaque plante. Pour éviter de vous tromper lors de votre achat d’engrais, prenez quelques minutes pour vérifier ces points ci-dessous.

Les différents types d’engrais de bonsaï

 

On distingue deux types d’engrais pour fertiliser le bonsaï. En premier lieu, il y a les engrais organiques qui ont une provenance naturelle. En règle générale, il s’agit de compost, de sang séché, de purin, de guano, de cornes séchées ou de fumier qui sont, par la suite, transformés. Avant d’utiliser les engrais organiques, il faut qu’ils agissent lentement. En effet, les résultats peuvent prendre des semaines avant d’être constatés.

 

Puis, on rencontre aussi les engrais de bonsaï minéraux. Ils proviennent d’origine naturelle et sont transformés en y ajoutant des composants chimiques tels que la potasse, par exemple. Contrairement aux engrais de bonsaï organiques, les engrais minéraux agissent rapidement.

 

Par ailleurs, il est important de savoir qu’une majorité des engrais de bonsaï combinent ces deux types de fertilisants, les engrais organo-minéraux. En faisant recours à ce mélange, vous allez avoir l’opportunité de bénéficier des avantages de chacun des deux engrais. Peu importe la provenance du produit que vous utilisez, les engrais opèrent selon les besoins de chaque bonsaï.

 

Les éléments contenus dans les engrais de bonsaï minéraux

 

Source: Bonsai Vital

Les attentes en minéraux sont différentes d’un bonsaï à un autre. Ainsi, afin d’apporter les nutriments nécessaires pour le bien-être de votre plante, il est primordial de connaître les composants des engrais.

 

Pour commencer, les engrais de bonsaï minéraux renferment de l’azote. Cet élément a pour fonction de renforcer les feuillus. Cependant, ils ne doivent contenir de l’azote qu’à petite dose ou bien de la même quantité que les autres composants. En effet, un apport égal avec les autres éléments fait équilibrer la poussée de l’ensemble de la plante, en passant des racines vers les tiges jusqu’aux feuilles.

 

En outre, le phosphore est également présent dans les engrais minéraux. Ce nutriment a plus d’impacts sur les racines. En même temps, il assure les besoins en énergie du bonsaï. Afin de savoir si votre plante n’a pas assez de phosphore, il vous suffit d’observer les feuilles : les bouts de ces dernières s’assombrissent et jaunissent.

 

En dernier, les engrais de bonsaï minéraux contiennent également du potassium. il joue un grand rôle sur la floraison de votre arbuste. En plus de cela, le potassium assure la force ainsi que la ténacité de la plante, surtout, contre les différentes maladies.

 

Afin que votre bonsaï s’accroît normalement, vous n’avez plus besoin de fabriquer votre propre mélange d’engrais. Par ailleurs, veillez à ce que les proportions conviennent à l’âge et à la taille du bonsaï. En effet, il faut savoir que les doses de potassium, d’azote et de phosphore des engrais de bonsaï sont déjà équilibrées par les fabricants en fonction des spécificités de chaque plante.

 

Le bon moment pour fertiliser le bonsaï

 

bonsai

L’apport en engrais de cette plante raffinée se fait à toutes les saisons. Voici quelques indices pour savoir si le moment est venu pour lui fournir de l’engrais.

 

Tout d’abord, commençons par le printemps. L’apparition des premières feuilles sur les tiges du bonsaï vous fait savoir qu’il est temps de le fertiliser. Normalement, cette période a lieu entre février et mars. D’un autre côté, il ne faut pas déposer l’engrais n’importe comment. Pour obtenir efficacement un résultat, il est recommandé de le disposer suivant le pourtour du pot. En aucun, l’engrais ne doit toucher les feuilles et les racines de la plante. Avec cette technique, les nutriments du fertilisant vont être absorbés petit à petit, au fur et à mesure que le bonsaï sera arrosé.

 

Ensuite, en été, il est préférable de diminuer la quantité d’engrais à déposer dans le pot de votre bonsaï. Concernant les bonsaïs placés à l’extérieur, il est déconseillé de leur mettre de l’engrais lorsque la terrine est desséchée. Ainsi, il faut toujours garder celle-ci un peu humide pour pouvoir la fertiliser.

 

Arrivées en automne, les feuilles du bonsaï sont matures. Optez, donc, pour un engrais de bonsaï riche en phosphore et en potassium afin de renforcer le tronc et les racines de la plante.

 

En dernier lieu, le bonsaï se met au repos en hiver. De ce fait, vous n’avez plus besoin de le “nourrir” durant cette période. Puis, cela n’aura aucun impact s’il a bien eu assez d’apport en engrais les mois précédents.

Les prix des engrais de bonsaï

Si vous souhaitez acquérir un bonsaï, il faut prendre en compte les frais du bonsaï ainsi que du coût des engrais. À titre informatif, un kilo d’engrais bonsaï à diluer ou les granulés (à mélanger avec la terrine) coûte autour de 20 euros.  Les engrais de bonsaï liquides se trouvent entre 17 et 21 euros par litre. Pour vous donner un ordre d’idée, vous pouvez faire un tour sur le spécialiste des engrais pour bonsaï sur https://www.bonsai-ka.com/culture/engrais-pour-bonsai

 

Derniers articles