Quel modèle de chaudière choisir ?
5 (100%) 1 vote

La chaudière a pour fonction de chauffer une habitation ainsi que l’eau sanitaire qui s’y trouve. Elle garantit, donc, le confort des occupants des lieux. Ainsi, la chaudière est un élément important à faire installer dans son logement. On trouve une grande variété de chaudières sur le marché. Chaque modèle a sa propre spécificité. Des essentiels à savoir pour pouvoir porter son choix sur la chaudière à adopter. Découvrez-les dans les lignes ci-après.

Les chaudières au gaz

Se chauffer au gaz est plus rentable à long terme si votre habitation est reliée à un réseau de gaz ville. Toutefois, les frais de l’installation d’une chaudière à gaz sont plus chers que celles d’une chaudière électrique. Mais cela en vaut la peine vu les différences de tarifs entre ces deux matières. Effectivement, le prix du gaz coûte moins cher et est plus stable que celui de l’électricité.

entretien-chaudiere

L’inconvénient majeur reste la place qu’elle prend. En effet, la chaudière à gaz propane doit être raccordée à une citerne de stockage, elle est donc plus encombrante. Idem pour celles au gaz propane où il faut installer aussi une citerne de GPL. Comme le précise Eric, chauffagiste à paris : “Pensez à souscrire à un contrat de maintenance pour l’année au moins vous serez tranquille pour l’entretien. J’ai vu trop de personnes le faire par eux-mêmes et au final nous devons quand même intervenir.”

Les chaudières électriques

Les chaudières électriques sont les plus choisies dans les petits espaces qui consomment peu ainsi que dans les endroits où il n’y a pas de réseau de gaz naturel. Alors, pour utiliser un chauffage qui fonctionne à l’électricité, il faut d’abord placer des radiateurs électriques et un chauffe-eau électrique. Les frais d’installation d’un chauffage électrique coûtent moins cher que celle d’une chaudière à gaz. D’autant plus qu’il existe maintenant des aides de l’Etat pour vous aider à changer votre chaudière et vous alléger au niveau des taxes. Cependant, le prix de l’énergie elle-même est supérieur que le gaz.

Malgré tout, il existe une solution où vous pouvez économiser de l’énergie en optant pour une chaudière électrique. Il s’agit de la pompe à chaleur. Cette dernière fonctionne à l’électricité mais consomme très peu. Elle pompe de l’énergie à travers le sol, l’air, et l’eau afin de chauffer le logement et l’eau . Bien entendu, cette installation peut être associée à un chauffage d’appoint pour économiser de l’énergie tout en restant bien confortable. Par ailleurs, vous pouvez trouver différents modèles de pompes à chaleur sur le marché.

Les chaudières à bois

Tout comme les chaudières électriques, les chaudières à bois sont spécialement conçues pour les endroits qui ne sont pas reliés au réseau de gaz de ville. Par contre, ils sont plutôt destinés aux grands espaces.

Il faut savoir que les chaudières à bois fonctionnent avec des bûches ou des granulés. Elles se rechargent manuellement par celui qui l’utilise. Ce type de chaudière représente une solution économique puisque le combustible est moins cher et au moins vous êtes sûr de consommer ce que vous utilisez. Côté rendement d’une chaudière à bois, le taux dépend surtout du modèle de l’appareil ainsi que de la matière première utilisée. En moyenne, il s’élève entre 75 et 95 %. Par ailleurs, une chaudière à bois s’installe et se remplace facilement. Une idée qui va plaire aux bricoleurs en herbe !

Les chaudières au fioul

Les chaudières au fioul deviennent de plus en plus populaires ces derniers temps. Notamment avec le prix du fioul qui a considérablement baissé arrivant presque au même prix que le gaz naturel. Pour utiliser une solution à fioul, il faut installer une cuve et la faire remplir de manière régulière.

Le rendement d’une chaudière à fioul se base sur la technologie de l’appareil. Une solution à fioul basse température enregistre un taux de 95 %.  Sachez que vous pouvez combiner aussi une pompe chaleur.

Les critères à prendre en compte en choisissant une chaudière

Le taux de rendement

Toujours en termes de coût, on distingue trois types de technologies de chaudières à gaz. Tout d’abord, il y a la chaudière à gaz classique. Son taux de rendement s’élève à 92 %. Ensuite, on trouve la chaudière à basse température dont le rendement est à 95 %. Enfin, il y a la chaudière à gaz à condensation qui a le taux de rendement le plus élevé puisqu’il peut atteindre jusqu’à plus de 100 %.

Le système d’évacuation des fumées

En outre, le système d’évacuation des fumées est un point important dans le choix de son modèle de chaudière. Chaque système a ses propres spécificités.

En premier lieu, on distingue la chaudière à ventouse. Ce modèle évacue la fumée à travers un double conduit. L’air qui permet de la faire fonctionner est aspiré à l’extérieur de l’appareil. Ensuite, les fumées sont expulsées, toujours par le même conduit. La chaudière à ventouse peut être placée sur un toit ou une façade. Son installation ne demande pas de ramonage ni la présence d’un conduit de cheminée. En même temps, une VMC spécifique n’est pas nécessaire non plus. Il faut savoir que la chaudière à ventouse peut être associée à tous les types de chaudière qu’elle soit à gaz, à fioul, etc.

Autre alternative, on trouve la chaudière dont l’évacuation passe par un conduit de cheminée. Il s’agit d’une solution bien adaptée aux habitations qui disposent déjà de ce système. Par contre, il est nécessaire de faire tuber le conduit. Un tarif en plus dans les frais d’installation à prévoir !