Rate this post

Lorsqu’il est question de prêt hypothécaire, les banques demandent aux souscripteurs de fournir un apport de fonds propres pour le paiement des frais de notaire. Ce qui pénalise ceux qui sont dans l’impossibilité d’apporter cette contribution. Et, qui constitue un obstacle à l’obtention de bien immobilier devant servir d’habitation principale.

Heureusement, il existe une formule répondants aux besoins des  primo-accédants ayant besoin d’un emprunt prenant également en charge les frais de notaire. Il s’agit du prêt total 125 % ! Plus de détails sur ce fameux emprunt dans la suite de  l’article !

Comment fonctionne le crédit hypothécaire 125% ?

Le prêt hypothécaire est un crédit « tout frais compris » permettant à ceux qui ne disposent pas de fonds propre d’acquérir la maison de leur rêve. Comment ca marche ? L’organisme financier accorde au futur propriétaire jusqu’à 125% de la valeur du bien convoité. Il est donc accordé à l’intéressé le montant nécessaire pour l’achat du bien et, en plus, une somme pour le règlement des honoraires du notaire. Sachant que le taux de prêt de ce genre d’emprunt est d’une manière générale très faible. 

Voici en détail, les éléments constitutifs d’un prêt 125 :

  • Le prix d’achat du bien immobilier ;
  • Les frais de notaire ;
  • Les frais d’acte de crédit ;
  • Les droits d’enregistrement ;
  • L’assurance vie ;
  • Le coût des travaux nécessaires.

Qui peut demander un prêt total ?

Chaque particulier souhaitant acheter sa première habitation peut soumettre une demande de prêt total auprès d’un établissement prêteur. Il est convient parfaitement aux futurs propriétaires n’ayant pas pu mettre de l’argent de côté. Cependant, même si vous avez à disposition une somme permettant de payer les frais de notaire, vous pouvez également y souscrire. Dans ce cas-là, le prêt Total vous permettra de faire de grosses économies et donc de  prendre en charge sans problème les éventuels travaux et autres dépenses imprévues.

Il y a, bien évidemment, d’autres conditions d’accès. Sachez que lorsque vous introduisez une demande de prêt hypothécaire 125, votre situation professionnelle, familiale et financière seront passés au crible par l’organisme sollicité et des courtiers spécialisés. Pour optimiser vos chances, vous devrez donc : 

  • Avoir un Contrat de travail à Durée indéterminée (avoir travaillé chez le même employeur depuis au moins 1 an) ; 
  • Si vous avez un poste d’intérimaire, votre historique professionnel ne doit pas comprendre d’interruption (depuis 2 ans minimum) ;
  • Si vous êtes en situation d’invalidité ou êtes au chômage, vous devez faire un achat copropriété (le copropriétaire doit avoir  un CDI).

Concernant votre situation financière, vous ne devez pas avoir de dettes ou d’emprunt en cours. Tout problème pouvant vous empêcher de rembourser les futures mensualités de votre prêt total doit être réglé. Toujours par rapport à vos finances personnelles, vos charges mensuelles ne doivent pas dépasser les 35 % (50% chez certains organismes) de vos revenus mensuels.  Il vous est donc conseillé de consulter un courtier pour disposer de toutes les informations susceptibles de vous aider.