Maison à Vivre

Est-il possible de refaire sa cuisine à l’aide d’un prêt immobilier ?

crédit-travaux

La cuisine est un véritable lieu de vie. Toutefois, la rénovation de cette pièce peut engendrer des dépenses importantes. De nombreuses solutions de financement sont envisageables : prêt personnel, crédit à la consommation affecté aux travaux, etc. Mais il est également possible d’inclure le coût des travaux à votre crédit immobilier. Zoom sur les avantages qu’offre cette alternative.

Pour relooker votre cuisine, optez pour le Prêt immobilier

En souscrivant à un prêt immobilier, vous bénéficierez d’un taux d’intérêt avantageux. En effet, le taux qui s’applique pour un crédit à la consommation (crédit affecté, prêt personnel) est beaucoup plus élevé. Cependant, il est possible d’intégrer le coût de la rénovation d’une cuisine uniquement lors de la souscription au crédit immobilier lors de l’achat du logement. Le taux d’intérêt est déterminé en fonction de votre apport personnel. Votre banque vous accordera un crédit immobilier seulement si elle juge que ce dernier est satisfaisant.

Généralement, un apport de 10 % est réclamé par les établissements bancaires. Il est toutefois préférable de disposer d’un apport de 20 % ou plus pour avoir la garantie d’obtenir un prêt immobilier. Il sera essentiel d’inclure le montant des travaux de votre cuisine dans le prêt principal si votre apport ne peut couvrir que les frais de garantie ou les honoraires de votre notaire.

En revanche, vous avez la possibilité de déduire votre apport de votre crédit immobilier, s’il est suffisamment important. Grâce à cette solution, le financement de la rénovation de votre cuisine est assuré par vous-même. Par ailleurs, il est indispensable d’ajuster au mieux la durée de votre emprunt afin que votre taux d’intérêt soit le plus bas possible. Plus la durée de remboursement est importante, plus le coût de votre crédit sera élevé. 

Crédit immobilier : les travaux éligibles et le post-financement

Il est important de souligner que le prêt immobilier ne couvre pas les frais engendrés par certains travaux. C’est notamment le cas pour les travaux votés par les membres de l’assemblée générale des syndicats de copropriété ou encore ceux qui sont liés à l’aménagement des espaces verts. Pour la cuisine, vous ne pouvez pas financer l’achat d’appareils électroménagers avec un crédit immobilier.

Vous pouvez toutefois intégrer le financement de l’installation d’une cheminée, d’une véranda, d’une chaudière, la pose du carrelage, des volets et la réfection de la toiture de votre habitation. Par ailleurs, vous serez amené à faire estimer les coûts des travaux par un professionnel avant de souscrire à un prêt.

En effet, il sera nécessaire de montrer les devis obtenus à votre banquier. Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien, votre banque peut vous accorder un crédit immobilier pour financer les travaux de rénovation de votre cuisine. Cependant, l’octroi de ce post-financement est soumis à certaines conditions : la nature des travaux, leur durée, le montant total, etc.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *