Maison à Vivre

Comment lutter contre l’obsolescence programmée ?

obsolescence-electromenager

Pour la plupart, l’obsolescence programmée, c’est le fait de concevoir un appareil qui a une durée de vie limitée, sans raison valable. Cependant, ce phénomène est encore plus vaste et suscite de nombreux débats. Mais qu’est-ce que l’obsolescence signifie exactement et quelles sont les meilleures manières pour lutter contre ce phénomène ?


L’obsolescence programmée, c’est quoi exactement ?

L’adolescence programmée est une pratique mise au point par les fabricants qui défavorise la durabilité des appareils de manière délibérée. Autrement dit, c’est une stratégie qui vise à réduire la longévité d’un produit pour inciter un nouvel achat rapidement en vue d’augmenter le taux de remplacement.

Ce phénomène gagne à être connu de tous et c’est l’un des rôles de l’association HOP (Halte à l’Obsolescence Programmée) qui lutte contre ce problème depuis maintenant 3 ans.

Mais, en dehors du fait que l’obsolescence peut être fonctionnelle, c’est-à-dire que le produit tombe en panne ou se casse prématurément. Il y a également l’obsolescence psychologique qui signifie que le produit est tout simplement démodé. Ce qui pousse le consommateur à vouloir le remplacer par un autre appareil plus design, plus high-tech, alors même qu’il fonctionne toujours… Selon Brooks Stevens, l’obsolescence « C’est inculquer à l’acheteur le désir de posséder quelque chose d’un peu plus récent, un peu meilleur et un peu plus tôt que ce qui est nécessaire »

3 façons de lutter contre ce phénomène

Bien se renseigner avant d’acheter (marques, qualité des produits, etc)

Pour lutter contre l’obsolescence programmée, tout doit commencer à l’achat. Ainsi, avant d’acheter un produit, renseignez-vous sur la durabilité de celui-ci. Certes, il n’est pas toujours évident de savoir combien de temps un appareil va-t-il durer, mais quelques astuces pourront certainement vous aider.

Tout d’abord, prenez le temps de lire la fiche technique et la description du produit attentivement. Privilégiez les produits qui offrent de longues garanties et qui arrivent à obtenir de nombreux avis positifs des consommateurs.

N’hésitez pas à voir les sites qui proposent des comparatifs de différents modèles et différentes marques pour faciliter votre choix. La qualité du produit est également un élément à considérer, cela peut concerner la qualité du matériau de conception, du montage, de la fixation, …

Enfin, il existe un meilleur moyen de connaitre la durabilité d’un produit, c’est de se renseigner directement auprès des personnes qui l’ont déjà utilisées : au niveau des sites de forum, de votre entourage, à partir des témoignages, etc.

 

Bien entretenir son matériel, c’est le faire durer

En apportant les meilleurs entretiens à votre matériel, vous augmentez sa durée de vie. Ainsi, prenez toujours soin du produit que vous achetez. Par exemple, si vous avez acheté un appareil électroménager comme une machine à laver ou une théière, pensez toujours à le détartrer. Quel que soit le produit que vous avez, vous trouverez certainement plusieurs méthodes pour bien l’entretenir sur internet.

Réparer au lieu de jeter

Pour lutter efficacement contre l’obsolescence programmée, ne vous embarquez pas dans le réflexe des produits « A jeter ». Au contraire, le meilleur moyen d’augmenter la durée de vie d’un produit c’est le réparer.

Vous pouvez le réparer par vous-même en suivant les conseils disponibles sur nombreux sites internet et en faisant recours à des outils magiques tels que la colle sugru. D’une autre part, si vous hésitez à faire l’autoréparation, faire appel à un réparateur professionnel reste une bonne solution.

Conclusion

En tant que consommateur et première victime, nous avons les moyens de lutter contre l’obsolescence programmée. Mais pour cela, nous devons changer complètement nos habitudes de consommation. Ne pas jeter sans tenter de réparer, ne pas se fier uniquement à l’argument du vendeur, ne pas se laisser séduire par la mode… Tout cela participe à la longévité du produit et nous donnera (peut-être) la possibilité de réussir enfin à sortir du cercle vicieux de ce phénomène.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *