Maison à Vivre

Comment choisir son aspirateur ?

aspirateur

Dans cet article, nous allons vous montrer comment choisir votre aspirateur. Aujourd’hui, le marché de l’aspirateur est immense et les marques sont confrontées à une rude concurrence. Voyons voir ensemble comment bien choisir son aspirateur

Quel aspirateur pour quel type de maison ?

Tout d’abord, vous devez considérer le type de maison dans laquelle vous vivez. C’est une maison ou un petit appartement ? Vous avez des escaliers ? Avez-vous un ou plusieurs tapis ou une surface lisse ?

Un aspirateur robot sera parfait pour les petites surfaces, mais moins pour les maisons qui comportent des escaliers. De plus, les aspirateurs traîneaux traditionnels sont plus encombrant, il est préférable d’avoir de la place pour les stocker. Pour en savoir plus, consultez aspirotop.fr.

Comment choisir un aspirateur pour surfaces lisses?

Une maison en parquet aurait plutôt besoin d’un aspirateur polyvalent. Avec ses nombreux accessoires (généralement fournis avec une brosse à plancher), vous pouvez facilement pénétrer dans les coins et autres espaces confinés. Les modèles sont vendus avec ou sans sac. Avec un sac, la poussière aspirée reste à l’intérieur. Sans sac, la poussière passe dans un conteneur qui doit être vidé lorsqu’il est plein.

Comment choisir un aspirateur si votre famille souffre d’allergies?

Un aspirateur fonctionne en aspirant l’air (la poussière et la saleté) et en expulsant l’air vicié. Une mauvaise filtration ou beaucoup de poussière peut disperser les irritants qui mènent à l’éternuement. Choisissez un aspirateur comportant un filtre HEPA qui capte 99.97% de poussière et pollen.

Avant tout, il est important de déterminer le type de nettoyage dont vous avez besoin – aspirateur à sec traditionnel ou nettoyage humide. La deuxième variante est réalisée à l’aide d’un aspirateur spécial qui nettoie les différents revêtements de sol à l’eau.

Les modèles avec sac

Ces dispositifs sont parmi les plus courants. Ils ne sont pas chers et offrent une bonne maniabilité. Les sacs à poussière en papier à usage unique sont attrayants pour les clients car ils peuvent être retirés avec la saleté sans créer de nuages de poussière et sans inhaler les particules de poussière.

Les sacs à poussière en tissu peuvent être utilisés dans de nombreuses applications, mais doivent être vidés régulièrement.

Les modèles sans sac

Le principe de fonctionnement de ces aspirateurs est basé sur la technologie cyclone. L’ingénieur britannique James Dyson fut le premier à inventer un tel dispositif.

Son mode de fonctionnement est le suivant: L’air absorbé par les particules de saleté pénètre dans un récipient conique. Là, les masses d’air se déplacent dans un injecteur en spirale jusqu’à l’extrémité d’un cône. Elles tournent de plus en plus vite, les particules de poussière sont pressées contre la paroi par force centrifuge et tombent au fond du conteneur.

Les modèles modernes sont équipés de la technologie multicyclone développée par Dyson. Les grosses particules de saleté sont coupées à l’aide d’un cyclone externe.

La plus grande partie de la saleté reste sur une plaque de séparation en route vers le cyclone intérieur. Le deuxième cyclone élimine les plus petites particules de poussière. Grâce aux parois transparentes des conteneurs, ce processus peut être observé.

Beaucoup de gens choisissent d’acheter un aspirateur sans sac parce que le niveau de remplissage du récipient n’affecte pas la puissance d’aspiration. C’est le grand avantage par rapport à un appareil avec sac. Lorsqu’un sac à poussière est presque plein, ses performances de nettoyage diminuent sensiblement.

Les appareils sans sac ne sont pas parfaits et présentent certains inconvénients. Lors du nettoyage du conteneur, le contact avec la poussière ne peut pas être évité. L’air filtré peut encore contenir des particules sales. Mais si un modèle est équipé d’un filtre HEPA moderne pour une purification d’air supplémentaire, le deuxième point négatif est maîtrisé. Le cyclone peut expirer en raison de la réduction du débit d’air. Une telle situation peut se produire si, par exemple, un tapis ou un autre objet adhère à une buse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *