Choisissez votre tondeuse idéale
5 (100%) 1 vote

Pas de beau jardin sans jolie pelouse. Et pas de belle pelouse sans entretien régulier. Mais comment choisir la tondeuse qui convient à votre jardin et à vos usages ? Suivez le guide…

Examinez votre pelouse…

 

Pour choisir une tondeuse, il ne suffit pas de tenir compte de la superficie de votre pelouse. Bien sûr, c’est un critère important. Mais il y en a d’autres. Alors pour faire le bon choix, commencez par lister vos contraintes :

  • Votre pelouse est-elle plantée de nombreux arbres et arbustes à « contourner » lors de la tonte de la pelouse ?
  • Votre pelouse est-elle parfaitement plane, ou un peu plus « rustique », avec quelques trous et bosses ?
  • Votre terrain est-il plat, ou en pente ?

Muni de ces différentes de votre jardin, vous pouvez désormais choisir votre tondeuse !

 

A chaque jardin sa tondeuse

 

  • La tondeuse manuelle, pour mini-jardin plat

La tondeuse manuelle doit être poussée à la force des bras (et jambes) : cela fait tourner les roues, qui entraînent une lame en hélice qui coupe l’herbe. Un modèle silencieux et écologique, mais à réserver aux très petites surfaces et petits jardins : moins de 150 m2. Au-delà, chaque entretien de la pelouse devient une épreuve de force !

 

  • La tondeuse électrique filaire, pour petit jardin peu planté

Pour entretenir une pelouse allant jusqu’à 500 à 700 m2 maximum, une tondeuse électrique est parfaite : plus légère, plus silencieuse et plus simple à entretenir qu’une tondeuse thermique. Mais en mode filaire, elle est à réserver aux jardins non plantés de nombreux arbres et arbustes.

 

  • La tondeuse électrique sans fil, pour petit jardin abondamment planté

Votre jardin est petit, mais il y pousse de nombreux arbres et arbustes ? Optez pour une tondeuse électrique sur batterie : vous n’aurez pas à tenir compte du fil sans arrêt pour contourner les arbres et buissons !

 

  • La tondeuse thermique, polyvalente mais bruyante

Pour un jardin un peu plus grand, la tondeuse thermique (à essence) est adaptée : de 500 à 2 000 m2 environ, elle est parfaite. Il suffira d’adapter la puissance et la largeur de coupe à la taille du jardin bien sûr.  Et pour une utilisation plus facile, préférez un modèle à démarreur électrique, plutôt qu’à « lanceur » – c’est un dire la « corde » à tirer pour lancer le moteur.

 

  • La tondeuse autotractée, pour moins d’efforts sur un terrain moyen

Que vous optiez pour un modèle électrique ou thermique, vous pouvez choisir une tondeuse autotractée, c’est-à-dire dont le moteur entraîne les roues. Elle est ainsi plus facile à « pousser”, en particulier sur un terrain en pente.

 

  • Le robot tondeuse, pour jardin petit à moyen mais bien plat

Les robots-tondeuses se chargent de tout : ils tondent sans relâche votre pelouse, retournant sur leur base de recharge dès que leur batterie est presque déchargée… Mais attention, pour éviter de raser vos plantations (ou le chien) le robot tondeuse recule au moindre obstacle : il lui faut donc un terrain plat, sans taupinière ni « nid de poule » ! Côté surface, il s’adapte à des pelouses de 300 à 1 000 m2 selon les modèles et décorations de jardin.

 

  • Le tracteur-tondeuse, pour un grand jardin

Pour un très grand jardin, la tondeuse autoportée, ou « tracteur tondeuse », associe un plus grand confort et une largeur de coupe plus importante. Elle est plus coûteuse, nécessite plus d’entretien, et de place de stockage… Mais au-delà de 2 000 m2, elle vous évite de considérer la tonte comme une corvée !

 

Derniers articles