2 Place Massena 06000 Nice contact@maison-a-vivre.fr

Maison à Vivre

10 astuces pour payer moins cher sa taxe foncière et sa taxe d’habitation pour 2019

payer moins cher sa taxe fonciere et habitation
10 astuces pour payer moins cher sa taxe foncière et sa taxe d’habitation pour 2019
5 (100%) 1 vote

Chaque année, la taxe foncière et la taxe d’habitation font couler beaucoup d’encre. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ce 2019. En effet, quand il faut payer, il faut payer ! Mais heureusement, il est tout à fait possible de réduire le montant de la note à condition de se la jouer malin. Nous allons vous donner 10 bonnes astuces pour alléger votre taxe foncière et taxe d’habitation pour cette année. Zoom !

Vérifier les informations liées au cadastre

Pour établir les taxes d’habitation, l’Etat se base sur une grille cadastrale qui évalue vos biens à partir des éléments de confort, de la qualité de la construction, de sa situation, de sa nuisance en comparaison avec d’autres locaux de la commune. Avant de payer vos impôts, procédez d’abord à une vérification des informations inscrites sur le cadastre si elles sont exactes ou contiennent des erreurs. Pourquoi ? Cela peut vous éviter une surévaluation de vos biens, donc aucune augmentation de vos taxes.

Réduire la consommation d’énergie

Réduire la consommation d’énergie

Prochaine étape : réduisez votre consommation en énergie. L’Etat peut réduire de 50% à 100% la charge fiscale des propriétaires de logement qui dépensent de l’argent en équipements d’énergie à condition que celui-ci soit prélevé sur son revenu.

Par ailleurs, si l’habitation date d’avant 1989, il se peut qu’elle soit aussi exonérée d’impôts pendant 5 ans. Mais uniquement si son propriétaire a dépensé plus de 10000€ en travaux pour réduire la consommation d’énergie.

Déclarer le départ de son locataire

Pour ceux qui font louer leur maison ou appartement, signalez le plus tôt possible le Trésor si votre locataire a quitté le logement sans avoir payer sa taxe d’habitation. Dans le cas contraire, c’est le propriétaire lui-même qui se verra obligé de le régler.

Location non occupée

En tant que propriétaire, vous pouvez jouir d’une exonération des taxes  si vous ne parvenez pas à louer votre appartement pendant au moins 3 mois. Bien sûr, cela doit être involontaire car si vous le faites volontairement, vous courrez le risque de payer une taxe spéciale sur les logements vacants. Faites aussi attention à ne pas le déclarer résidence secondaire car cela peut vous coûter une augmentation de taxe d’au moins 60%.

Investir à la campagne

Sinon, soyez malin en investissant dans l’immobilier à la campagne. Là bas, la taxe foncière et la taxe d’habitation sont généralement réduites car les communes rurales ont rarement des établissements publics à financer ou des écoles à faire vivre. De plus, tous les bâtiments ruraux sont exonérés d’impôts.

Construire pour bénéficier de 2 ans d’exonération

En effet, toutes les construction neuves sont exemptées de taxe foncière pendant 2 ans. Cette exonération ne commence qu’à partir du 1er janvier suivant la fin de la construction. Il est donc préférable de déclarer l’habitation un 2 janvier au lieu du 31 décembre pour bénéficier d’un an de dégrèvement en plus. Si besoin, vous pouvez lire cet article dédié à la construction et au choix du terrain.

Avoir 75 ans et plus

En outre, il est important de savoir que toutes personnes âgées de 75 ans et plus, ainsi que les personnes invalides qui ont une source de revenu modeste n’ont pas à payer de taxe foncière sur leur logement. Cette exonération est aussi valable sur la résidence secondaire mais uniquement pour les personnes âgées.

Éviter de meubler son appartement

Une maison meublée mais inhabitable et inoccupée est exemptée de charge fiscale. Par contre une maison meublée et habitable mais inoccupée est automatiquement soumise à la taxe d’habitation. Pour éviter de payer cette taxe, il est préférable de ne pas la meubler afin de prouver qu’elle est inhabitable et inoccupée.  

Garder ses enfants près de soi

Une famille composée de plusieurs enfants à charge bénéficie généralement d’un certain nombre d’abattements de la taxe d’habitation pour charge familiale. Plus le nombre de ces enfants augmente, plus cette taxe d’habitation sera réduite. Cela semble ironique mais si vous souhaitez avoir moins de taxe à payer, l’idéale serait de garder vos enfants près de vous le plus longtemps possible.

Construire un garage loin de la maison

Enfin, le garage ne doit pas être construit à moins d’1 kilomètre de la maison. S’il est dépendant de celle-ci, il sera soumis à la taxe d’habitation également car cette taxe concerne tous les locaux “habitables” de la maison, y compris leurs dépendances et annexes. Ainsi, le garage sont aussi imposables à la taxe d’habitation.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *